csa-be.org

Le Congrès de l’UAW

Assemblée Générale de l’Union des Agricultrices Wallonnes

Caroline Amrom, 7 mars 2014

Le 28 février dernier s’est déroulé, à Gembloux, le Congrès de l’Union des Agricultrices Wallonnes. Placé sous le thème clé de l’Agriculture familiale, l’union nous a livré une matinée de réflexion sur l’entreprise familiale en nous relatant plus spécifiquement les enseignements tirés de leurs journées provinciales.

Au cours des derniers mois, l’UAW avait enjoint chacune de ses sections provinciales à s’approprier et explorer un thème particulier en lien avec l’agriculture familiale, à savoir :

- La reprise d’exploitation dans un cadre familial – (Hainaut ) - 10 septembre 2013 ;

- Les préoccupations environnementales et l’agriculture familiale – (Luxembourg ) – 1er octobre 2013 ;

- L’agriculture familiale face aux modifications du contexte économique - (Namur) - 15 octobre 2013 ;

- La recherche et les nouvelles technologies : quels apports pour l’agriculture familiale ? – (Liège) – 12 novembre 2013 ;

- L’agriculture familiale face aux modifications du contexte politique – (Brabant) – Février 2014.

Pour appuyer ces différents témoignages et travaux, l’UAW avait aussi mobilisé Jacques Carles du MOMAGRI pour aborder l’avenir de la politique agricole commune et lancer de nouvelles pistes de réflexion invitant les agricultrices et agriculteurs présents à déjà envisager l’après 2020.

Le congrès fut également, comme annoncé, l’occasion de partager la charte d’Abu Dhabi portée par l’ensemble des organisations signataires dont l’UAW fait partie.

José Osaba du Forum Rural Mondial, représentant officiel de la campagne de l’AIAF-2014, était justement présent au Congrès pour présenter les 5 revendications présentes dans cette charte. Celle-ci fut officiellement remise par l’UAW et son partenaire CSA, qui l’appuie dans son engagement dans l’AIAF, aux représentants politiques présents ainsi qu’aux autres organisations paysannes présentes.

A côté du Boerenbond, on trouvait effectivement deux OP du Sud dont la présence fut facilitée par le CSA. Etaient présentes la CAPAD, organisation burundaise, représentée par Annick Sezibera, sa secrétaire exécutive, ainsi que la FETRAF, organisation brésilienne, représentée par Francisco Auri Junior qui s’était rendu précédemment au Salon de l’Agriculture à Paris à l’occasion d’une journée organisée par les Jeunes Agriculteurs.

Ces deux organisations, partenaires de longue date du CSA ont fortement apprécié le congrès et les apprentissages et échanges qu’ils ont pu en tirer. Ces Organisations paysannes se sont vues elles aussi, remettre la charte pour un appel à une prochaine signature.

Ces échanges internationaux, et cette solidarité continuellement construite, permettent la mise en place de textes et d’activités aussi innovantes dans leur représentativité que la Charte d’Abud Dhabi ; l’AIAF-2014 démarre à peine et l’UAW est déjà bien inscrite dans la campagne.

D’autres activités organisées seront à suivre au cours de l’année 2014 : l’UAW et le CSA désirant continuer à travailler sur la campagne de l’AIAF et au relais des différents messages portée par celle-ci. L’essentiel de ces activités seront prochainement relayées sur le site du CSA et/ou sur le site de l’UAW.

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)