csa-be.org

Programme, présentations et vidéos

Julie Flament, 15 janvier 2013
Mots-clés:

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Jour 1

Session introductive

- Pourquoi est-il important pour les OP de s’impliquer dans les programmes publics. Marek Poznanski, CSA. Vidéo !
- Contexte dans lequel les OP se sont structurées en Afrique et ont pris un rôle nouveau dans la gouvernance des politiques agricoles. Mamadou Cissokho, président d’honneur du ROPPA. Vidéo !
- Le dialogue politique et social (concertation sociale), cadre des partenariats entre l’Etat et les OP, est le fruit de l’action des mouvements sociaux. Denis Pesche, Directeur adjoint, Unité Acteurs, Ressources, Territoires dans le Développement- CIRAD. Vidéo !
- Discussion : quelle relation entre les partenaires sociaux et l’Etat peut-on supposer sans une bonne structuration des mouvements sociaux ?

Session 1. Expériences abouties de partenariat Etat-OP

- Conseil et accompagnement d’installation des jeunes en agriculture en Région Wallonne dans le cadre de la PAC. Olivier Plunus, Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA), Belgique. Video !
- La mise en œuvre du volet OP du “Programme des Services Agricoles et des Organisations de Producteurs (PSAOP) au Sénégal. Ousmane Ndiaye, Directeur national de l’ASPRODEB, Sénégal. Video !
- Rôle des OP dans la conception et la mise en œuvre de la réforme agraire au Philippines. Mr. Cesar Belangel, Responsable des programme à PAKISAMA, Philippines. Vidéo !

Session 2. Facteurs de succès et d’échec mis en évidence dans des études de cas

Discussion plénière

Session 3. Contraintes et exigences dans l’administration de fonds publics destinés à financer des initiatives privées : enjeux autour des opérateurs

Panel.
- Jean-Philippe Audinet, Senior Technical Advisor, Policy and Technical Advisory Division, IFAD ; Video !
- Barbara Dequinze, en charge du dossier des OP au sein de l’unité DEVCO de la Commission Européenne ; Video !
- Ousmane Ndiaye, Directeur national de l’ASPRODEB. Video !
- Mamoudou Hassane, Conseiller Technique au Haut-Commissariat à l’Initiative 3N à la Présidence de la République du Niger. Video

Jour 2

Session 4. Revue de quelques tentatives d’inclusion d’OP dans la définition et la mise en œuvre des programmes des institutions internationales

Le cas du volet du publique du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP)

- Présentation du GAFSP, de l’enjeu de la participation des OP et des mécanismes d’appui à cette participation. Mamadou Cissokho – Président d’honneur du ROPPA, ex délégué des OP au Comité de coordination du GAFSP. Video !
- Présentation de la situation en Asie et des interventions qui y ont été menées dans le cadre du Grant du FIDA à AgriCord pour faciliter la participation des OP. Marlène Ramirez – Secrétaire Générale d’AsiaDHHRA. Video !
- Présentation de la situation en Afrique et des interventions qui y ont été menées dans le cadre du Grant du FIDA à AgriCord pour faciliter la participation des OP :
- le cas du Togo, Anne Souharse – chargée de mission à AFDI. Video !
- le cas du Libéria, Robert Bimba – vice-président de la plateforme des OP du Libéria (FUN). Video !

Le cas des programmes nationaux d’investissement agricole (PNIA) et régionaux d’investissement agricole (PRIA) du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA)

- Présentation de la participation des OP à la mise en définition du PNIA au Burundi, Patrice Ndimanya – professeur d’Economie rurale à l’Université de Bujumbura et personne ressource du Forum des Organisations Paysannes du Burundi (FOPABU). Vidéo !
- Présentation du rôle joué par la CAPAD dans le PNIA Jean-Marie Ndayishimiye – coordonnateur technique de la CAPAD. Vidéo !
- Présentation de l’état des lieux de différents processus régionaux PDDAA en Afrique (CEDAO, CEEAC, COMESA, IGAD, SADC) et de l’implication des OP y référant. Jeske van Seters – Responsable adjointe du programme sécurité alimentaire, European Centre for Development Policy Management (ECDPM). Vidéo !

Discussion : Quels sont les blocages récurrents au niveau des différents processus et comment les atténuer ?

Session 5. De quel renforcement des capacités spécifiques les Organisations Paysannes ont-elles besoin pour créer de bonnes conditions favorisant leur implication dans les programmes publics ?

- Synthèse du CSA sur les mécanismes d’implication des OP. Alex Danau, CSA
- Débat

Conclusion

titre documents joints

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)