csa-be.org

"Stocks alimentaires, réserves stratégiques et gestion de l’offre : quels instruments de politique agricole pour gérer le niveau et la volatilité des prix ?" Rome, FAO, salle de l’Iran, lundi 20 avril 2009, de 12:30 h à 14:30 h

Un évènement parallèle dans le cadre de la 67e Session du Comité des produits de la FAO

Daniel Van Der Steen, 2 février 2009

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Il est urgent de dire aux acteurs de la gouvernance agricole que la crise actuelle demande plus de régulation des marchés agricoles et un renforcement de la gestion de l’offre. C’est ce que feront une série de producteurs et des ONG en marge de la session du Comité des produits de la FAO.

Voir aussi la réaction du CSA sur son blog : http://www.csa-be.org/spip.php?article547&var_mode=calcul

Le Comité des produits de 2009

Le Comité des produits se réunira du 20 au 22 avril 2009. Le Collectif Stratégies Alimentaires – CSA (Bruxelles), en collaboration avec l’International Agriculture and Trade Policies IATP (Minneapolis), les réseaux régionaux d’organisations de producteurs africains (ROPPA, EAFF, PROPAC) et l’organisation des producteurs laitiers du Canada (Canadian Supply Management 5), organiseront un évènement parallèle durant le Comité.

La 67e session du Comité des produits de la FAO s’ouvrira le lundi 20 avril 2009 à la FAO (Rome) pour se terminer le mercredi 22 avril dans la matinée par l’approbation du rapport.

Il s’agit du second évènement parallèle au comité des produits organisé par le CSA et quelques autres partenaires. On se réfèrera au site web du CSA pour l’édition 2007, durant laquelle avait aussi été organisé un évènement parallèle : http://www.csa-be.org/spip.php?article114.

L’ordre du jour provisoire du Comité comprend entre autres les éléments suivants :

La situation des marchés mondiaux des produits agricoles
Le Comité examinera plus particulièrement les cours internationaux des denrées alimentaires. L’examen de ce point s’ouvrira avec une déclaration du Directeur général, qui donnera un aperçu des évolutions récentes des marchés des produits agricoles ainsi que des questions prioritaires soumises à l’attention du Comité.

Évolution des politiques ayant une incidence sur les marchés et le commerce des produits agricoles
Le Comité examinera les principales évolutions des politiques générales ayant une incidence sur les marchés et le commerce des produits agricoles. Les questions concerneront trois sujets importants :

- les négociations commerciales multilatérales de l’Organisation mondiale du commerce - OMC (état actuel des négociations commerciales multilatérales, incidences sur les marchés des produits agricoles ;

- les mesures destinées à faire face aux fluctuations des cours des produits agricoles, dans un contexte où les récentes hausses des prix des denrées alimentaires sur les marchés mondiaux constituent dans de nombreux pays une menace pour la sécurité alimentaire et ont été à l’origine de diverses interventions (mesures qui pourraient permettre de résoudre les problèmes immédiats de sécurité alimentaire, accroissement considérable de l’offre requis à moyen terme et rôle de la communauté internationale) ;

- les conséquences macroéconomiques et la gestion des fluctuations des prix des cours des produits (problèmes posés par les impacts macroéconomiques de la récente hausse des prix des produits et par les fluctuations des prix sur la balance des paiements, les ressources budgétaires et le taux d’inflation, mesures à adopter).

Infos pratiques pour participer au Comité des produits de 2009
Pour participer au Comité des produits de 2009 comme observateur (cas des représentants des ONG, OP et OSC), il faut être accrédité par la FAO. Il faut faire une demande auprès du secrértaire du Comité des produits, Mr David Hallam à l’adresse suivante : David.Hallam@fao.org et fournir vos coordonnées (les mêmes que celles à me faire parvenir pour participer à la réunion prépartoire de dimanche (ci-après).

L’évènement parallèle du lundi 20 avril 2009

L’évènement parallèle du lundi 20 avril 2009 est intitulé « Stocks alimentaires, réserves stratégiques et gestion de l’offre : quels instruments de politique agricole pour gérer le niveau et la volatilité des prix ? »
Il est organisé par le Collectif Stratégies Alimentaires – CSA (Bruxelles), l’International Agriculture and Trade Policies IATP (Minneapolis) et par des réseaux régionaux d’organisations de producteurs africains (ROPPA, EAFF, PROPAC) et l’organisation des producteurs laitiers du Canada (Canadian Supply Management 5).
Il aura lieu le lundi 20 avril 2009, de 12:30 h à 14:30 h, au Siège central de la FAO, salle de l’Iran.

La thématique abordée par l’évènement parallèle du lundi 20 avril 2009
Quelques mois après l’éclatement d’une crise alimentaire d’ampleur exceptionnelle due à la hausse brutale des prix des matières premières agricoles sur les marchés mondiaux, et alors que la crise économique mondiale fait peser d’importantes menaces sur l’accès à l’alimentation des populations les plus pauvres, la communauté internationale tergiverse.
Les discussions sur la réforme nécessaire de la gouvernance mondiale de l’agriculture et de l’alimentation sont quasi permanentes, à différents niveaux, mais la prise de décision se fait attendre.
La crise actuelle repose la pertinence de la disparition ou de la mise en question d’instrument de politique agricoles et de bon nombre de programmes agricoles tels que les stocks alimentaires.
Cette crise a globalement plus appauvri les producteurs agricoles que soutenu leurs revenus, laissant leurs structures encore plus vulnérables que ce qu’elles étaient.
Face à la volatilité croissante des prix agricoles aussi bien sur les marchés internationaux que régionaux, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les moyens à mettre en œuvre pour remédier à ce phénomène qui affecte aussi bien les producteurs que les consommateurs.
La question nous force également à repenser la direction qu’emprunte le cycle de Doha compte tenu de la crise actuelle.

Question centrale
Quelles sont les conditions et modalités pratiques de mise en œuvre de réserves alimentaires, d’une gestion de l’offre, ainsi que de possibles mesures complémentaires visant à atténuer les effets de la volatilité des prix agricoles.

Les questions spécifiques
En particulier, les questions suivantes seront abordées :

- A quel niveau établir des mesures de stockage ? Au niveau local, national, régional ou international ?
- Quels objectifs assigner à ces stocks ? Garantir la sécurité alimentaire ? Réguler et gérer l’offre… ? Comment gérer cet instrument multifonctionnel ?
- Quel est le coût du stockage ? Est-il réellement prohibitif considéré à l’aune de ses fonctions (utilités) ? Comment organiser et partager la prise en charge de ces coûts ?
- De quel soutien international ont besoin les pays / régions qui font des pas dans cette direction ? Y a-t-il contradiction entre ces initiatives et certaines règles (écrites ou non) qui régissent actuellement les marchés internationaux agricoles ?
- Quel processus peut-on imaginer pour développer ce soutien international ? Quel rôle pour la FAO ? Quel rôle pour la « task force » sur la crise alimentaire ? Quel rôle pour le G8, le G20, la Banque mondiale… ?

Une réunion préparatoire pour les organisations de la société civile qui participeront au Comité des produits et/ou à l’évènement parallèle

Le dimanche 19 avril, à la veille du Comité des produits et de l’évènement parallèle, aura lieu une réunion à la FAO pour préparer la participation de la société civile au Comité des produits.
La réunion permettra d’organiser les interventions de la société civile.
Elle se tiendra à la FAO de 15h00 à 17h00 et est destinée aux organisateurs et intervenants de l’évènement parallèle ainsi qu’aux représentants de la société civile qui veulent coordonner leurs interventions durant le Comité des produits.
Comme la réunion est prévue à la FAO et qu’il faut pourvoir entrer dans le bâtiment un dimanceh, il est indispensable de vous inscrire en me fournissant vos coordonnées, données qui seront transmises à la FAO afin de pêrmettre l’entrée.
Ces informations doivent me parvenir au plus tard le jeudi 16 avril à midi à l’adresse : daniel.vandersteen@csa-be.org

Les données à fournir sont les suivantes :
Nom, prénom
Organisation et localisation (ville)
Organisation internationale à laquelle vous ou votre organisation sont affiliés
Adresse privée (domicile)
Téléphone personnel (fixe et mobile) et de l’organisation
Courriel

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)