csa-be.org

La journée du paysan - Niger

La Plate Forme Paysanne du Niger organise la deuxième édition de la journée du paysan

Alex Danau, 14 novembre 2008
Mots-clés:

La Plate Forme Paysanne du Niger, convaincue que l’organisation de la journée du paysan constitue un cadre idéal de concertation entre les producteurs ruraux, les décideurs politiques et les partenaires techniques et financiers, se propose d’organiser la “deuxième édition de la journée du Paysan” du 28 au 29 janvier 2009 a Niamey.

En effet, en janvier 2008, la Plate Forme Paysanne du Niger (PFPN) avait organisé la “première édition de la journée du paysan. Cette rencontre a été l’occasion d’avoir un dialogue franc et sincère entre les producteurs ruraux et les Autorités Politiques et les Ministères techniques du pays qui ont porté entre autres sur :
- l’organisation et la structuration du monde rural ;
- l’accès des producteurs aux résultats de la recherche agricole ;
- l’approvisionnement en intrants agricoles, zootechniques et vétérinaires ;
- la Commercialisation des Produits Agro-pastoraux ;
- le financement de l’agriculture ;
- la décentralisation.

Le Président de la République a, séance tenante, prit un certain nombre d’engagements qui lui ont été rappelé lors de la rencontre du 03 avril 2008. Des résultats significatifs ont été obtenus 10 mois après. Il s’agit entre autres de :
- l’accès aux médias ;
- le déblocage de 5 milliards de francs CFA pour l’achat d’intrants agricoles pour l’année 2008 ;
- la facilitation de l’accès aux intrants agricoles de certaines coordinations de la Plate Forme Paysanne du Niger ;
- la possibilité aux organisations paysannes d’accéder à des charrettes et charrues sous forme de prêt à travers les différents programmes du Ministère du Développement Agricole ;
- l’octroi de vaches laitières améliorées sous forme de crédit aux femmes pour augmenter la production laitière et améliorer les conditions de vie des paysans ;
- le déblocage de 5 milliards de francs CFA au profit de l’INRAN pour mettre à la disposition des paysans des semences améliorés.
- le déblocage de 11 milliards de FCFA pour l’achat de Niébé directement au près des paysans, a travers l’OPNV et les OP ;
- les règlements des créances dus aux OP (ex. Fucopri)
- le maintien du dialogue avec les autorités politiques et les ministères technique sur des sujets d’actualités comme la cherté des produits de première nécessité, l’aménagement du fleuve Niger, la gestion des conflits, la sensibilisation des populations rurales pour une meilleure participation aux actions de développement, etc.

La “deuxième édition de la journée du Paysan” regroupera environ 10 000 participants qui proviendront des OP membres et non membres de la PFPN, des délégués des OP de la sous région et des invités des structures publiques et privées du Niger et de l’extérieur.
Elle propose :
- d’évaluer la mise en œuvre des recommandations et des engagements de la première édition de la journée du paysan ;
- de partager les attentes et préoccupations des producteurs ruraux avec les autorités politiques, les services techniques et les partenaires au développement ;
- de clarifier les rôles et les responsabilités des Organisations paysannes dans la mise en œuvre de la SDR.
- d’évaluer la contribution des Organisations Paysannes dans la prévention des conflits et la consolidation de la Paix au Niger.

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)