csa-be.org

Briefing de mai 2003 aux organisations européennes. Partie 2

Fonctionnement de la coordination européenne

12 mai 2003
Mots-clés:

Avertissement

Pour toute information de base sur le travail accompli par la société civile auprès de la FAO, prière de consulter les sites suivants.
- Site du Comité International de Planification (CIP),

le sites de la FAO concernant les ONG :
- Point d’entrée du site FAO-ONG/OSC
- Portail FAO

L’adresse de contact est :
- Daniel Van Der Steen

Le site du CSA est :
- Le site du CSA

a. Les réunions officielles de la FAO au niveau européen

Les réunions régionales de la FAO se tiennent tous les 2 ans. L’année 2004 verra la tenue des Conférences régionales de la FAO. Pour la Région européenne, la Conférence régionale aura lieu à Montpellier au début mai. Cette Conférence régionale est préparée par d’autres réunions, notamment par la Commission de l’agriculture européenne, qui devrait se tenir fin février ou début mars.

De plus amples précisions ne sont pas encore disponibles pour l’instant en ce qui concerne les thèmes qui seront abordés. Il est cependant probable que la question de la sécurité des aliments figurera au menu de la Région.

D’autre part, il est prévu, comme ce fut le cas en 2000 et en 2002, qu’une Consultation FAO - ONG /OSC se tienne en lien avec la Conférence régionale.

b. L’organisation du point focal européen

Pour la région européenne, une réunion s’est tenue lors du COAG entre les participants européens du CIP présents à Rome et avec des responsables régionaux de le FAO, mais une réunion des membres européens du CIP (points focaux élargis, autres membres du CIP basés en Europe) est programmée pour le début juin 2003.

Pour préparer le « Forum souveraineté alimentaire » de la société civile en parallèle avec le Sommet mondial de l’alimentation ; cinq ans après (SMA : caa), les points focaux géographiques pour la Région européenne oeuvrant au sein du Comité International de Planification (CIP) n’étaient que deux : Anamarija Slabe (pour la sous-région des Pays de l’Est et du Centre de l’Europe - PECO) et moi-même (pour la sous-région des membres de l’Union européenne).

Comme mentionné ci-dessus, il a été décidé à Rome, lors du Forum de juin 2003, d’élargir la représentation régionale des régions auprès du CIP. Pour l’Europe, des propositions ont été faites pour la représentation élargie, tenant compte des équilibres sous-régional, sectoriel et thématique. Voici la situation actuelle :

- Agriculteurs, organisation minoritaire de l’UE : Me Lidia Senra - (SLG - CPE) Galice -
Espagne.
- Agriculteurs, organisation majoritaire des PECO entrant dans l’UE : Mr Miroslav Louma (Association agricole de la République Tchèque - COPA), Prague, République Tchèque.
- Environnement, PECO entrant dans l’UE : Me Anamarija Slabe (ISD), Ljubljana, Slovénie.
- ONG de Développement UE : Daniel Van Der Steen (CSA) ; Bruxelles, Belgique.
- Secteur pêche UE : organisation de petits pêcheurs (Grèce, Italie, Royaume Uni, Espagne ou Portugal) (le représentant reste à choisir)
- Consommateurs PECO non entrants dans l’UE (le représentant reste à choisir / des pistes existent pour l’Ukraine ou l’Arménie)

On remarquera qu’un affinement de nos catégories antérieures est maintenant nécessaire pour « découper » la région :
- Union européenne (UE) ;
- PECO entrant dans l’UE ;
- PECO non entrants dans l’UE et reste de la région (comme par exemple Israël).
Notons également que l’Ukraine n’est actuellement pas membre FAO, mais pourrait le devenir dans un avenir proche.

c. Propositions et initiatives pour la région européenne
Il a aussi été décidé à Rome, lors du Forum de juin 2003, de donner priorité à un renforcement du travail régional. Voici des propositions ayant été faites dans cette optique :

  1. le renforcement du travail régional suppose la construction, là où cela n’existe pas, d’un réseau ou d’une plate-forme au niveau national regroupant les organisations intéressées à nos problématiques et au travail en lien avec la FAO (cependant, il s’agit moins d’être systématique que de trouver des organisations actives et pouvant faire un apport) ;
  2. développer l’information des Européens
    • en développant une liste commune FAO-OSC/ONG (même remarque qu’a point précédant), une initiative qui a déjà été mise en œuvre en partie ;
    • en construisant un site de contact européen ONG pour les organisations européennes de la société civile intéressées par le travail sur nos thèmes en relation avec la FAO ;
    • en concentrant le travail d’information des points focaux régionaux sur les questions régionales et l’implication des organisations régionales dans les questions internationales, ce qui devient plus facile si le secrétariat international peut se charger de l’envoi d’un « bulletin d’information » mensuel par courriel, cela déchargeait les points focaux régionaux ;
  3. trouver des mécanismes permettant d’impliquer les organisations européennes dans la préparation des positions internationales : développer les mécanismes de consultation régionaux pourrait permettre de mandater plus systématiquement des membres représentant la région auprès de la FAO ;
  4. trouver des mécanismes afin de développer les relations entre ONG/OSC/mouvements sociaux européens et la FAO de manière à mieux collaborer chacun de ces deux partenaires ;
  5. arriver à organiser une consultation entre l’UE (Commission et Conseil) avant et, plus réalistement peut-être, pendant les réunions européennes ou internationales de la FAO.

d. Réunions de la région européenne

D’une façon idéale, il faudrait prévoir une consultation annuelle des organisations européennes, l’une année au moment des Conférences régionales, l’ordre du jour de la Consultation prenant en considération celui de la Conférence ; l’autre année indépendamment des Conférences régionales, avec un ordre du jour plus libre. Cela suppose cependant des financements en conséquence qui n’existent à l’heure actuelle que tous les 2 ans, au moment des Conférences régionales.

Pour 2003, seuls les membres européens du CIP se réuniront en juin 2003 à Bruxelles (en remplacement de la réunion qui devait se tenir dans le cadre du Forum mondial des jeunes agriculteurs organisé par le CEJA à Paris) pour envisager le travail régional et préparer la Consultation de 2004.

Avec les moyens actuellement à disposition, il est difficile de faire plus en 2003, compte tenu qu’une réunion régionale suppose de prendre en charge les frais des organisations situées dans les régions de l’Europe centrale et orientale et d’autres sous-régions où les moyens sont limités pour les organisations. Sans compter que même dans l’Europe riche, certaines organisations pourtant très importantes pour notre travail ne disposent pas plus de ces moyens.

En 2004, la Conférence européenne aura lieu à Montpellier au début mai et la possibilité existe donc de mettre à profit la Consultation FAO - ONG /OSC prévue par la FAO pour réunir plus largement les organisations européennes.

Rappelons que les Consultation FAO - ONG /OSC se tiennent en lien avec les conférences régionales de la FAO, qui ont lieu tous les 2 ans, comme ce fut le cas en 2000 (à Porto) et en 2002 (à Chypre).
La consultation FAO - ONG /OSC de 2004, qui se tiendra donc à Montpellier au début mai, devrait préparer une ou des prises de position des organisations de la société civile sur les questions débattues à la Conférence officielle, afin d’y présenter aux représentants des gouvernements les positions de la société civile. Plus d’informations seront fournies dès que possible, mais rappelons cependant que la question de la sécurité des aliments figurera probablement au menu de la Région.

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)