csa-be.org

Conférence : Qui va nourrir le monde ? Vers des agricultures diverses et durables, moteurs du développement

Conférence organisée à l’initiative de la France en partenariat avec la Commission européenne et le Parlement européen

Marek Poznanski, 15 juin 2008
Mots-clés:

La terre comptera 9 milliards d’individus à l’horizon 2050. Pour faire face à cette croissance de la population et au défi alimentaire qui en résulte l’agriculture devra doubler sa production en 30 ans.

Un développement et une mobilisation de toutes les agricultures tant au Nord qu’au Sud vont être nécessaires pour répondre à ce défi. Ce développement ne pourra toutefois être durable que s’il prend en compte les nombreux défis environnementaux : changements climatiques, désertification, dégradation des sols, réduction de la ressource, en eau, etc.

La plupart des populations démunies tirant leur subsistance de l’agriculture, le développement des agricultures paysannes constitue une condition de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, qui nous demandent, d’ici à 2015, de réduire de moitié la proportion de la population vivant dans l’extrême pauvreté et souffrant de faim chronique.

Par ailleurs, la nouvelle donne en matière de prix agricoles et les nouveaux usages non alimentaires des produits agricoles modifient aujourd’hui les conditions dans lesquelles les agricultures peuvent se développer.

Aujourd’hui, l’agriculture est un enjeu majeur sur l’agenda international et trouve une nouvelle légitimité dans son rôle central en matière de croissance et de développement.
Dans ce cadre, cette conférence vise à présenter ces défis posés à la sécurité alimentaire de la planète et à ses diverses agricultures. Elle permettra de débattre sur les façons de les relever par la mobilisation
de tous les acteurs, producteurs, opérateurs privés, politiques et chercheurs, aux différentes échelles, nationales, régionales, mondiales.
Elle sera également l’occasion de préciser la place de l’agriculture dans les politiques de développement, pour engendrer de la croissance, réduire la pauvreté et gérer l’environnement.

Programme

OUVERTURE
Message de bienvenue de M. Hans-Gert PÖTTERING, Président du Parlement Européen
INTRODUCTION

Présentation des défis (alimentaire, climatique, écologique, énergétique), de la problématique du développement des agricultures du Sud et des nouvelles initiatives dans le domaine de la politique et de la gouvernance : présentation multimédia et restitution du forum Internet.

Avec la participation* de M. Érik ORSENNA, de M. Michel GRIFFON, et de M. Joachim Von BRAUN.

SESSION 1 - L’AGRICULTURE COMME MOTEUR DE LA CROISSANCE ET DU DÉVELOPPEMENT ?
• En quoi l’agriculture est-elle moteur de croissance et du développement ?

• Comment résoudre le dilemme agricole (alimentation à bas prix / prix agricoles rémunérateurs)
et gérer la transition agricole ?

• Quelles politiques agricoles sont possibles dans les PED ? Quelle organisation de la production
(filières et interprofession) ?

• Les retards de productivité demandent-ils une approche spécifique ?

• Quels besoins d’innovations : quel rôle pour les sciences et les technologies ?

• La place de l’agriculture communautaire dans l’économie et la construction européenne : aujourd’hui et demain.

Avec la participation* de Mme Mariann FISCHER BOEL, de M. Josep BORRELL FONTELLES, de M. Alain JOYANDET, de M. Kemal DERVIS, de M. Lennart BAGE, de M. Henri ROUILLÉ D’ORFEUIL, de M. François TRAORE... et une introduction aux débats, à travers des témoignages d’acteurs de pays du Sud et du Nord, qui présenteront les différentes agricultures du monde, leurs expériences et leurs attentes.

SESSION 2 - QUELLES GOUVERNANCES RÉGIONALE ET MONDIALE POUR LES AGRICULTURES ?
• La libéralisation des échanges de produits agricoles : opportunités ou dangers pour les agricultures du Sud ?

• Les marchés régionaux : instruments du développement agricole ?

• Quelles régulations au niveau international ? Avec quelles organisations internationales ?

• Quel rôle de l’aide publique au développement et vers quelles approches ?

• Comment concilier les intérêts des pays les plus pauvres et les objectifs de l’Union Européenne ?

Avec la participation* de M. Jacques DIOUF, de M. Pascal LAMY, de M. Aziz AKHENOUCH, de M. Neil PARISH, de M. David MILIBAND, de M. Jean-Michel LEMETAYER, de M. Ndiougou FALL… et une introduction aux débats d’acteurs professionnels et institutionnels qui aborderont les problématiques de la gouvernance et de la régulation du secteur agricole aux échelles nationales, régionales et mondiales.

CONCLUSION
Avec la participation* de M. Kofi ANNAN, de M. Robert ZOELLICK, de M. Louis MICHEL et de M. Michel BARNIER.

titre documents joints

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)