csa-be.org

Offre : Consultant(s) Évaluation finale - Projet Burundi

Le CSA et la CAPAD recrute un ou plusieurs consultant(s) pour réaliser l’évaluation finale d’un projet au Burundi.

Mélina Vallier Peeters, 21 juin 2019

- Télécharger l’offre au format PDF

OBJECTIFS DE L’ÉVALUATION FINALE DU PROJET
Le financement de l’UE du projet conduit par le CSA et son partenaire burundais CAPAD (« Appui à la gouvernance et aux capacités de valorisation de la production agricole des coopératives au service des familles d’agriculteurs ») s’achevant au 30 juin 2019, l’évaluation des actions mises en oeuvre du 01/01/2016 au 30/06/2019 devra permettre de

  • dresser un bilan des résultats obtenus
    • apprécier les progrès accomplis au regard des résultats du projet (indicateurs – cf. PDF)
    • vérifier si les fonds alloués ont été utilisés de manière efficace et efficiente
    • apprécier l’attention donnée au genre
  • caractériser les changements observés / constatés selon l’approche décrite plus bas
  • évaluer la pertinence de la démarche et de l’approche CAPAD-CSA
  • mettre en évidence les facteurs de réussites et d’échecs des actions entreprises
    • identifier les facteurs favorables et défavorables pour l’exécution du projet et apprécier la gestion des risques
    • apprécier la coordination au niveau du programme
  • tirer des enseignements utiles pour l’après projet et en vue de la gestion des connaissances

L’évaluation permettra aussi de rendre compte des résultats du projet aux principaux partenaires, financiers dont en premier la DUE qui finance l’action sur la période 2016-2018.

APPROCHE DE L’ÉVALUATION
CSA et CAPAD ne souhaitent pas conduire une évaluation finale « classique » sur la base des 6 critères de l’évaluation des projets et programmes de développement habituellement utilisés (pertinence, cohérence, efficacité, efficience, pérennité et impact).

La présente évaluation visera à caractériser les changements qui ont été observés / constatés et comprendre et analyser les processus qui ont permis ces changements, et ceci à différents niveaux :

  • au niveau des producteurs membres d’OP et de leurs familles
  • au niveau des groupements de producteurs
  • au niveau des coopératives
  • au niveau des structures d’accompagnement
  • au niveau plus large des communes concernées voire, si c’est pertinent, de la province en lien avec les autres acteurs concernés et/ou impliqués directement ou indirectement par l’action

Les changements et les processus de changement devront prioritairement concerner (mais cette liste n’est pas limitative) :

  • l’appropriation des actions, de la démarche /principe d’action par les producteurs, leurs organisation et plus largement par les acteurs et partenaires du projet
  • l’évolution des différentes capacités des producteurs et acteurs du projet
  • l’évolution de l’autonomie des organisations, dans ses différentes dimensions, et des personnes impliquées dans l’action (producteurs, groupements, coopératives mais aussi techniciens et personnes en charge de l’accompagnement des OP)

Les évaluateurs devront s’attacher à analyser ces changements, les causes de ces changements et la part qui peut être attribuée à chaque acteur de l’action et éventuellement à des facteurs / causes externes favorables ou défavorables.

La méthodologie qui sera utilisée devra se baser sur une approche participative incluant notamment :

  • Une revue documentaire : consultation de l’ensemble des documents utiles liés aux thématiques couvertes par le DTF, les rapports d’exécution, les documents de la CAPAD, etc.
  • Des séances de travail avec la CAPAD, les services techniques de la DPAE ainsi que l’administration à la base
  • Des missions de terrain pour la collecte des données avec des entretiens semi‐structurés conduits sur un échantillon de bénéficiaires (producteurs, groupements et coopératives)
  • Des consultations de toutes autres personnes ressources que l’expert jugera nécessaire

L’évaluation doit aboutir à une appréciation argumentée et à des conclusions sur les processus de changement et les changements eux-mêmes qui ont été observés et sur la part que l’on peut attribuer à l’action conduite par CAPAD-CSA. A la lumière de l’analyse des processus, les consultants devront faire ressortir les forces et faiblesses de l’action de CAPAD-CSA. Ces éléments devront être clairement explicités.

Le consultant ou l’équipe de consultants s’efforcera de formuler des conclusions en nombre limité de manière à garantir leur qualité. Ils clarifieront ou supprimeront tout jugement de valeur qui ne serait pas suffisamment étayé par des faits/observations. Les limites méthodologiques seront mentionnées, tout comme les opinions divergentes, s’il y en a.

COMPÉTENCES REQUISES
Le consultant recherché ou l’équipe de consultant pour effectuer cette tâche devra avoir une spécialisation en agroéconomie, socio-économie ou sciences connexes, avec une solide expérience en sécurité alimentaire et nutritionnelle, économie familiale, structuration et organisations de producteurs.

Education
Etre titulaire d’un diplôme universitaire de licence, bio-ingénieur ou de maîtrise en Agroéconomie, sciences sociales ou tout autre domaine pertinent relevant du développement rural dans les pays en développement

Expérience
Justifier d’au moins 5 ans d’expérience dans le domaine en gestion de programmes de développement communautaires et/ou du suivi et d’évaluations de projets/programmes à composantes multiples (développement rural, agriculture et structuration des organisations paysannes).

Autres compétences

  • Maîtrise de la gestion du cycle de projet de développement et la méthode de programmation axée sur les résultats
  • Maîtrise indispensable de la langue française tant à l’écrit qu’à l’oral
  • Très bonne maîtrise de l’outil informatique.
  • Très bonne connaissance du contexte et des enjeux socio-économiques locaux.
  • Capacité éprouvée d’analyse et de rédaction des rapports d’études.

DURÉE DE L’ÉVALUATION ET CALENDRIER INDICATIF
L’étude s’étendra sur 20 jours au maximum sur la période allant du 12/08/2019 au 20/09/2019. Un calendrier précis de la mission de terrain pourra être élaboré en collaboration avec le staff de la CAPAD

RAPPORTS ET RESTITUTIONS
Les rapports attendus dans le cadre de cette évaluation sont les suivants :

  • Un rapport provisoire (par voie électronique) au plus tard le 08/09/2019.
  • Un rapport final, au plus tard le 20/09/2019 (le rapport est fourni en 3 exemplaires papier plus une copie en version électronique).

Les commentaires sur le rapport provisoire seront transmis au consultant ou l’équipe de consultants par les commanditaires de cette évaluation au plus tard le 13/09/2019.

Les rapports seront écrits en français et comprendront un résumé des principales conclusions et recommandations ainsi qu’une analyse et une appréciation détaillées sur les thématiques faisant objet de l’analyse.

CONTENU ET SOUMISSION DE L’OFFRE
Le consultant recherché ou l’équipe de consultant choisi à l’issue du processus de sélection est invité à proposer sa démarche d’intervention (offre technique et financière complète) pour répondre aux objectifs précisés ci-avant. Cette offre détaillée inclura :

  • la méthodologie comprenant notamment les techniques et outils d’analyse
  • une proposition de questions évaluatives
  • une proposition de calendrier de travail
  • un curriculum détaillé indiquant clairement ses compétences et expériences ;
  • des références des travaux

L’offre complète doit parvenir aux commanditaires :

  • Par courrier : les offres sous pli fermé seront déposées au Bureau de la CAPAD, sise au Quartier Rohero II, Avenue Kunkiko, N° 27, B.P. 24 Bujumbura, au plus tard le 14 juillet 2019 à 17h00. L’enveloppe extérieure portera la mention suivante : « A Madame la secrétaire exécutive de la CAPAD, Offre pour le recrutement d’un consultant chargé de la réalisation d’une évaluation finale du projet exécuté par la CAPAD dans le cadre d’un programme de l’UE  ».
    -  OU

Les offres incomplètes ou remises au-delà de cette échéance seront rejetées. Les dossiers déposés resteront la propriété de la CAPAD et du CSA qui sont les commanditaires de la mission.

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)