csa-be.org

Foire de Libramont 2016

Retour sur la participation du CSA

Mélina Vallier Peeters, 2 août 2016
Mots-clés:



Comme chaque année le CSA était présent sur le site de la FWA lors de la foire agricole de Libramont qui a eu lieu du 22 au 25 juillet 2016.

Et c’est main dans la main que le CSA et l’UAW ont une nouvelle fois collaboré pour mettre en place une série de panneaux thématiques permettant d’aborder les aspects Nord et Sud d’une même problématique. S’inspirant de l’appel à la mobilisation générale contre le gaspillage alimentaire, fil conducteur de l’édition 2016 de la foire, les 5 panneaux hébergés sous la tente FWA-UAW-FJA ont eu pour vocation de sensibiliser le public à l’enjeu que constituent le gaspillage alimentaire et les pertes agricoles.

Alors que les panneaux proposés par l’UAW se sont davantage attelés à redéfinir les notions de « gaspillage alimentaire » et de « pertes agricoles », à évoquer les impacts (économiques, sociaux, environnementaux…) qu’engendrent de telles pratiques, à préciser les causes et les solutions possibles pour pallier ces dommages ou encore, à rappeler les vertus de l’économie circulaire, le CSA s’est quant à lui concentré sur les causes des pertes post-récolte au Sud et sur les solutions mises en place par les organisations paysannes.

L’idée de cette collaboration avec l’UAW est de promouvoir, d’une façon plus ludique, les échanges de connaissances et techniques entre agriculteurs du Nord et du Sud sur des thèmes pouvant affecter, de manière similaire ou particulière, les différentes régions du monde.

Car même si l’on distingue des différences dans l’origine et la localisation des pertes alimentaires entre le Nord et le Sud - dans les pays du Nord, elles se situent principalement aux stades de la distribution et de la consommation (on parle de "gaspillage alimentaire"), alors que dans les pays du Sud, elles se situent essentiellement en amont de la chaîne, lors de la récolte et des opérations qui s’en suivent (on parle alors de "pertes post-récolte") - l’enjeu majeur qu’elles représentent pour la sécurité alimentaire concerne toutes les organisations paysannes, sans distinction.

Cinq panneaux ont ainsi été présentés :
1. La lutte contre le Gaspillage Alimentaire et les Pertes Postes Agricoles ;
2. Pour les Agriculteurs, la lutte contre les pertes agricoles est une question de Durabilité ;
3. S’il existe des pertes agricoles, c’est parce que nous travaillons avec du vivant ;
4. La valorisation en cascade ;
5. Les pertes post-récolte au Sud.

Le public a également été invité à participer à un jeu concours, permettant à l’heureux gagnant de remporter un panier de produits du terroir. Quelques questions se référant au contenu présenté sur les panneaux et dans la page du CSA du journal Pleinchamp - un hebdomadaire qui traitait ce mois-ci des différentes questions qui préoccupent les agriculteurs en cette année 2016 particulièrement difficile pour le secteur - ont ainsi permis aux producteurs et visiteurs de se pencher plus attentivement sur les informations proposées.

Profitant de la visite en Belgique de 2 partenaires et collègues sénégalaises, Couna Sylla et Maïmouna Soumare de l’agri-agence ASPRODEB, la foire de Libramont a plus que jamais été ce lieu d’échange et de l’expression de revendications portées par l’ensemble du monde agricole.

JPEG - 85.5 ko
JPEG - 61.2 ko
JPEG - 65 ko

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)