csa-be.org

Mise en place d’un dispositif national de suivi des exploitations familiales au sein du CNCR

Victoria Spetschinsky, 27 avril 2013
Mots-clés:

Du rôle essentiel des exploitations familiales au Sénégal au dispositif national de suivi
La FONGS, membre du CNCR, a mis en place depuis de nombreuses années un dispositif de suivi des exploitations familiales qui la composent. Ce suivi avait permis au CNCR de mettre en évidence le rôle essentiel des exploitations familiales pour l’alimentation du Sénégal lors d’un grand Forum organisé fin 2010 à Dakar, intitulé « Comment les Exploitations Familiales peuvent-elles nourrir le Sénégal ? ».
Suite à ce forum, le CNCR avait décidé de mettre en place un dispositif national de suivi des exploitations familiales. L’objectif était d’élargir le dispositif de suivi existant au niveau de la FONGS aux autres fédérations membres du CNCR. Pour cela, il avait été décidé de tester l’élargissement au niveau de deux fédérations, une fédération de pêcheurs (la FENAGIE-Pêche) et une fédération d’éleveurs (le DINFEL). Ce choix était lié au souci d’intégrer les différents types de membres du CNCR et de faire face aux critiques faites au système de la FONGS qui se concentre sur les systèmes agricoles et ne prend pas en compte les systèmes d’élevage et de pêche.

Processus d’élargissement du dispositif du suivi
Création du comité national de suivi des exploitations
En juin 2012, le comité national de suivi des exploitations familiales a été créé.
Le CA du CNCR a défini deux lignes de travail relatives à l’EF :
(i) renforcement des dispositifs de suivi et d’appui aux EF ;
(ii) mise en fonction de la veille sur les politiques.
Ce comité national de suivi des EF, composé des trois fédérations concernées par le suivi (un responsable et un technicien de chaque) ainsi que du CNCR et de l’ASPRODEB, a pour objectif d’aider le CNCR à avancer sur ces deux lignes et à coordonner les processus. L’objectif de suivi est donc officiellement lié à celui de veille politique.

Atelier de lancement du comité de suivi
En octobre 2012 a eu lieu un atelier de lancement du comité de suivi. Il a permis d’identifier les caractéristiques que devait présenter le dispositif de suivi des EF :
(i) être utile aux différents niveaux (EF, association, fédération, CNCR, ROPPA) ;
(ii) partir du vécu des familles ;
(iii) être fonctionnel (appropriation par chaque niveau pour durabilité et coûts raisonnables).
L’atelier a également mené au lancement d’une série d’enquêtes-test qui avaient pour objectif de se familiariser avec des outils de suivi et d’avoir en commun une expérience pratique de l’analyse des EF. Des enquêtes ont ainsi été réalisées en octobre 2012 par le comité dans 12 familles d’éleveurs (4), de pêcheurs (4) et d’agriculteurs (4). Un travail de restitution des résultats et de réflexion a par la suite été mené au sein des trois fédérations. Par ailleurs, une synthèse des résultats a été réalisée par le comité de suivi et a servi de base à la préparation du présent atelier.

Atelier méthodologique
Un atelier méthodologique a été organisé du 8 au 11 avril 2013. Les objectifs tels que définis dans les TDR, étaient de capitaliser les premiers résultats des enquêtes test, afin (i) d’expliciter le lien entre suivi des EF et veille sur les politiques et (ii) de dégager des enseignements sur la mise en œuvre d’un dispositif de suivi et de veille. Il s’agissait également de préparer les recommandations à adresser au conseil d’administration du CNCR (dans l’optique de l’élaboration d’un plan d’action pour le comité de suivi).
L’atelier a réuni les membres du comité de suivi ainsi qu’une série d’acteurs extérieurs, alliés potentiels : organismes de recherche (ISRA, IPAR, CRES), de conseil et renforcement des capacités (ANCAR, IED), de statistiques (ANSD). Ainsi, un objectif plus officieux mais explicité pendant l’atelier est le développement d’un partenariat avec ces structures autour du dispositif de suivi. Une personne ressource était également présente. Le CSA a participé à cet atelier afin de comprendre en profondeur la dynamique en cours pour être en mesure de mieux l’appuyer.

Mise en place d’un observatoire régional des exploitations familiales
En parallèle, le ROPPA a depuis 2004 débuté un processus de mise en place d’un observatoire régional des exploitations familiales, et un atelier sur ce thème avait été organisé par le ROPPA en novembre 2011, afin de capitaliser les expériences et de définir des principes directeurs. Dans ce cadre, il avait d’ailleurs été demandé au CNCR de mener une étude décrivant les systèmes de suivi des EF au Sénégal. Cette étude s’est focalisée sur la FONGS, la FENAGIE et le DINFEL. Suite à l’atelier, le processus de construction d’un observatoire a été inscrit dans le plan quinquennal du ROPPA en décembre 2011 et un nouvel atelier méthodologique s’est tenu en décembre 2012.

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)