csa-be.org

LOFEPACO

Ligue des Organisations de Femmes Paysannes du Congo

Victoria Spetschinsky, 24 février 2015
Mots-clés:

1. Description
2. Vision, mission & objectifs
3. Axes de travail

1. Description


Institution
Créée en 2000, la LOFEPACO est une plate-forme des organisations paysannes féminines et mixtes et a le statut d’une association sans but lucratif.

Structure de l’organisation
Elle est considérée comme une fédération et compte 16 organisations membres dont 12 au Nord-Kivu, 2 au Sud- Kivu et 2 autres opérationnelles en Province Orientale regroupant 411 organisations de base et mobilisant environ 21.000 membres physiques regroupées dans 411 Organisations de Base (OB).

Zone d’intervention
Elle couvre actuellement les provinces du Nord Kivu, du Sud Kivu et Orientale.

Membres
Les membres de la LOFEPACO sont toutes des femmes dont 11% ont moins de 30 ans et environ 5% sont des femmes victimes de violence. Il est à signaler que 30% des membres achètent leurs intrants et vendent leurs productions à la LOFEPACO.

Partenaires
Les organisations qui apportent un appui financier ou technique à l’OP : AGRITERRA, VECO,CORDAID, CSA, OXFAM, TRIAS, ICCO, VSF, IFDC, EAFF, DGD, ORANGE, NORAD. La Lofepaco participe en outre aux réseaux suivants : Eastern Africa Farmers Federation (EAFF), Agri pro focus, SACAU. La Lofepaco a un personnel de 37 ETP dont 18 femmes et 19 hommes.

2. Vision, mission & objectifs


Vision
La vision de la LOFEPACO est une société basée sur l’égalité entre femmes paysannes et hommes en accroissant la participation de la femme à tous les niveaux : politique, économique, social et culturel.

Mission
Sa mission est de promouvoir et défendre les intérêts des femmes paysannes.

Objectifs
Ses objectifs visent à :
• Renforcer les capacités des membres dans le domaine de l’organisation, de la gestion associative et de l’intervention sur terrain ;
• Elever le niveau socio-économique des membres ;
• Promouvoir la coopération des membres ;
• Echanger les expériences entre les organisations des femmes paysannes au niveau local, national et international ;
• Intégrer les organisations des femmes paysannes dans les instances de consultation sur les politiques du développement rural ;
• Représenter, défendre et promouvoir les intérêts professionnels, matériels et moraux des organisations des femmes paysannes.

3. Axes de travail


La LOFEPACO dispose d’un plan stratégique sur la période 2015-2019 qui se décline autour de 4 axes :
• Promotion et Défense des intérêts des productrices - orientation lobbying et plaidoyer
• Sécurité alimentaire, commercialisation et transformation, et lutte contre la pauvreté – orientation Genre-développement
• Formation-information communication et appui institutionnel - orientation échange d’expériences et transfert de compétences et savoirs
• Développement de l’épargne, crédit agricole et warrantage - organisation de l’entreposage et vente groupée.

Parmi ses champs d’activités, la LOFEPACO a mis en place les cercles d’Echanges et de Recherche Action (CERA) qui sont des cadres de concertations des membres de la LOFEPACO autour des innovations agricoles et des différentes questions spécifiques concernant la femme paysanne. La LOFEPACO a créé dans ce cadre d’échanges des connaissances, la ferme école de Madimba où les femmes paysannes viennent en stage pour l’apprentissage du paquet GIFS (Gestion Intégrée de la Fertilité du Sol) et des techniques d’élevage. Dans le cadre de ces CERA, la LOFEPACO, appuyée par le CSA, a permis d’animer dans 16 CERA de différents villages de production des séances d’information sur le warrantage et la vente groupée. Ceci a suscité l’intérêt des productrices à se constituer en coopératives et 9 pré-coopératives dans diverses filières.

La LOFEPACO a également créé la Caisse d’Epargne et de Crédit pour la Femme Paysanne (COOPEC-CECAFEP) pour pallier au manque d’institution de financement de petits producteurs. Il s’agit en effet d’une coopérative d’épargne et de crédit qui se conforme progressivement aux instructions de la Banque Centrale du Congo (Elle vient d’être reconnue IMC). Elle accorde actuellement des prêts dont le montant ne dépasse pas le double de la part sociale pour une durée de 6 mois au taux de 12%.
En 2003, le SYDIP et la COOCENKI, membres de la LOFEPACO et de la FOPAC, ont mis au point un programme de formation des leaders paysans. Ce programme a été ensuite transféré à la LOFEPACO pour sa mise en œuvre. Cette formation répond aux besoins exprimés par les deux OP pour le renforcement de leur leadership et comporte 10 modules. Ce programme de formation est dispensé pour une période de 6 mois en raison d’un atelier mensuel de formation regroupant 20-30 personnes par formateur. De 2005 jusqu’à 2013, la LOFEPACO a formé 2.114 leaders dont une grande majorité de femmes paysannes.

Page facebook
- [https://www.facebook.com/Lofepaco-1845808365645310/]

picto envoyer picto imprimer

Collectif Stratégies Alimentaires asbl | Bd Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles | Tel : +32 (0)2 412 06 60 - Fax : +32 (0)2 412 06 66 | email contact

accès membres | plan du site | à propos du site | accès restreint

Soutenu par 
la Commission Européenne et la DGD (Belgique)